Présentation

Rejoignez-nous à notre
Lieu de Rencontre Enfants-Parents
tous les mercredis de 9h30 à 11h30
Accueil libre, anonyme et gratuit ! 

L'historique

Notre Lieu de Rencontre Enfants-Parents  « Le Petit Chemin », situé dans les locaux du Centre EPF au 18, rue de la Corderie à Wavre, a pour objet d’accueillir le petit enfant et son adulte référent dans des espaces aménagés pour son développement psychomoteur et relationnel.

 

A l’origine, il était situé au 183 Chemin de Vieusart et permettait aux familles de ce quartier de Wavre (incluant celles des Logis de Louvranges - Caritas) de créer du lien entre elles. Depuis Juillet 2018, le lieu de rencontre enfants-parents a du emménagé dans de nouveaux locaux, situés plus près du centre-ville de Wavre.

 

Il a été créé en avril 2015 par Sonia De Reyck, (psychomotricienne Aucouturier) forte de son expérience de la relation enfant parent qui avait constaté au travers de sa pratique en thérapie psychomotrice qu’il manquait un lieu pour les familles du quartier, celui-ci étant décentré des activités de la commune. Elle avait alors mis à disposition son espace et son matériel à des familles, dont les enfants avaient des difficultés de séparation et de socialisation.

 

En septembre 2016, Stéphanie Gorce (Intervenante Psychosociale Systémicienne et ancienne Coordinatrice du Lieu de rencontre enfants-parents « Le Lieu pour Jouer » à Uccle-Calevoet), la rejoint pour renforcer le projet et accueillir plus de familles.

 

En octobre 2016 suite à la demande des familles, une rencontre à thème s’organise sur le thème des colères de l’enfant. C’est le début d’une activité régulière (toutes les six semaines) d’échanges entre parents et professionnelles sur des problématiques éducatives rencontrées par toute famille (la séparation, la morsure, le rôle des grands parents et les peurs et angoisses).

 

Le Lieu de Rencontre est baptisé « Le Petit Chemin » en janvier 2017, suite à une discussion en séance avec les familles présentes sur tout ce que ce lieu représentait pour elles. L’idée de faire un bout de chemin ensemble revenait dans le discours de chacune des familles. Il nous est apparu comme une évidence que nous les accompagnions sur un petit sentier menant vers la grande route de la vie.

 

En Mai 2017, Le Petit Chemin obtient le soutien et l’agrément de l’ONE pour deux ans reconduit en 2019 pour un an de plus.

 

En 2018, l’équipe du Petit Chemin resserre les liens avec les deux autres Lieux de rencontre enfants-parents de Wavre : Le Parle-Jeu situé dans les locaux du CPAS et l’Espace-Bulle asbl (qui a débuté récemment), le but étant de proposer aux familles que nous rencontrons,  plus de possibilités de fréquenter ces espaces de socialisations selon les distances géographiques qu’elles doivent parcourir et les jours d’ouverture.

 

Les modalités d’accueil

Le lieu est ouvert les mercredis matins, de 9h30 à 11h30.

Les familles arrivent et partent au moment où elles le souhaitent. L’accueil est libre et gratuit depuis que l’ONE subventionne en partie le projet (sans cette subvention, une participation financière de 3€ par famille est demandée).

 

Les adultes peuvent y trouver des boissons chaudes et des biscuits, dans la convivialité d’une petite cuisine adjacente à la salle de jeux.

Nous accueillons d’abord l’enfant par son prénom, puis nous nous présentons ainsi que les fonctionnalités et règles du lieu.

Comme Bernard Thys, le mentionne au sujet des Maisons Vertes : « Nous ne demandons jamais le nom de famille, le patronyme ; il est lié pour nous à l’identité civile et sociale, plus qu’à la construction de son identité affective ».  L’accueil est dans la mesure du possible autant adressé à l’adulte qu’à l’enfant.

 

Nous accueillons également chaque personne en tant qu’individu mais accordons une importance à la dynamique de groupe.

En faisant circuler la parole, nous encourageons les interactions à l’intérieur du groupe.  En tant qu’accueillantes, nous sommes également partie prenante des interactions, bien actives dans le groupe et non en retrait.

 

Le petit chemin est un lieu où on utilise la parole, mais certaines de nos interventions peuvent être actées. Ainsi par exemple, si dans une dyade mère-enfant nous observons le besoin de proposer un peu de distance, nous pouvons inviter l’enfant à venir jouer avec l’une de nous, accueillante.  Tout comme d’autres lieux de rencontre, « Le Petit Chemin » est un lieu d’ouverture, de passage des limites familiales vers les limites sociétales, mais aussi de l’imaginaire familial vers l’imaginaire social par la médiation de la parole.

Ce lieu, grâce à la présence du groupe va permettre la séparation douce de l’enfant et son parent ; ils ne seront plus « tout » l’un pour l’autre.

 

Les objectifs permanents de l’équipe du Petit Chemin :

1/ La socialisation douce

Nous essayons d’ouvrir l’enfant aux autres, à son environnement (maisons, école, famille, lieux publics, etc.). Lui donner un cadre dans lequel il peut évoluer en tenant compte des limites et des règles de vie. Pour ce faire, nous tentons :

  • D’offrir des relations sécurisantes, tenant compte de son besoin de se sentir en sécurité dans l’espace, de se sentir protégé. Lors des permanences, l’enfant doit être accompagné par un parent ou un adulte de référence. Nous offrons un cadre sécurisant et clair de ce qui est permis ou pas, les règles du jeu.

 

  • D’offrir des relations de reconnaissance c'est-à-dire, le reconnaître en tant qu’individu parmi les autres enfants. L’enfant est accueilli de manière chaleureuse, nous nous adressons à lui en tant que personne et nous l’écoutons, tentons de comprendre ce qu’il exprime dans d’autres registre que le verbal, au travers d’activités, de jeux adaptés à son développement psycho-affectif. Nous mettons en valeur les capacités de chaque enfant, en nommant et valorisant ses compétences auprès de son parent.

 

  • D’offrir des relations de médiation entre enfants et parents, permettant ainsi la diminution de tensions, frustrations, conflits ou une meilleure expression non violente de ceux-ci.

 

  • D’offrir des relations de confiance et une ouverture à la communication ; Communiquer avec l’enfant, dialoguer avec lui, lui expliquer les situations, les règles, tout en étant attentives à ce que l’enfant se sente écouté, respecté dans ce qu’il fait. Nous tentons d’être « juste » et d’offrir des relations équitables aux enfants.

2/ L’éducation permanente et le soutien à la parentalité

Nous soutenons la parentalité à travers des activités comme les Rencontres à thème, et durant les permanences nous mettons à disposition une bibliothèque d’ouvrages psycho-éducatifs. Nous soutenons et accompagnons les familles dans leur expérience de parents.

Le Lieu de Rencontre est un espace où les familles se rencontrent et partagent leurs expériences où les parents peuvent bénéficier d’une écoute emphatique. Le groupe est souvent utilisé comme ressource lorsqu’il s’agit de trouver des pistes de solution.

Lors des rencontres à thème, nous abordons des thèmes plus spécifiques, les séparations, les colères, les peurs et angoisses des enfants, la place des grands parents dans l’éducation des enfants, etc.  Nous sommes attentives au respect de la confidentialité des sujets personnels traités lors de ces rencontres.

3/ La prévention en santé mentale

Nous sommes attentives au développement de l’enfant et au vécu émotionnel du parent. Sachant que la relation précoce est jonchée d’épreuves et de séparations (arrêt de l’allaitement, marche, placement en crèche, entrée à l’école…), nous faisons place à ces problématiques avant que ne s’installent des troubles éventuels.  Si le principal outil des Maisons Vertes est l’outil psychanalytique, nous utilisons, en outre,  d’autres référents théoriques (systémique, pédagogique, …). Les accueillantes sont issues de formations diverses (psychologie, psychomotricité, éducation spécialisée, …).

 

Le Lieu de rencontre enfants-parents Le Petit Chemin s’inscrit dans les valeurs du Centre EPF, qui propose d’autres formes de soutiens aux familles fragilisées (consultations psychologiques familiales, parentales, conjugales ; séances de thérapie psychomotrice pour les enfants).

​© 2017 - Centre Pluridisciplinaire EPF